Madame bovary rencontre entre charles et emma analyse

Lecture Analytique : Madame Bovary – La rencontre d’Emma et Charles, Flaubert

je recherche la plus belle femme du monde

En outre, il lui faut compter avec la jalousie maladive de sa femme, caricature de la vieille épouse acariâtre. Il va faire la connaissance de la demoiselle du logis, fille de son malade, Emma Rouault, qui vit seule avec son père depuis la mort de sa mère.

  • Site de rencontre franco bresilienne
  • Site de rencontre pianiste

Axe de lecture : un motif littéraire la rencontre amoureuse traité à rebours. Il faut dire que celle-ci est en train de coudre. Aussi le récit va-t-il suivre les aléas de son regard : les ongles, puis la main, enfin les yeux.

site de rencontre longueuil gratuit

Mais aucune émotion ne transparaît, et le portrait semble tout à fait neutre — aucun adjectif marquant la subjectivité: le médecin voit un col « blanc », des cheveux « lisses », une raie « fine », un chignon « abondant », un « mouvement ondé » des cheveux… Aucune métaphore ni comparaison.

Le matériel médical est rudimentaire, voire rustique : du bois de charrette, un morceau de vitre, du drap découpé en bandes… On retrouvera la même simplicité paysanne lors de la description de la salle où Charles a été convié afin de manger un morceau.

On peut donc comprendre combien Melle Rouault, dont « les ongles brillants, fins du bout, taillés en amande, plus nettoyés que les ivoires de Dieppe » peut se sentir décalée dans un tel univers. Elle se caractérise toujours par une impression visuelle qui provoque un trouble profond chez celui qui voit.

site rencontre nationaliste

Il sera cependant suffisant pour déclencher les assiduités de Charles « deux fois la semaine », « sans compter les visites inattendues »et partant, la passion de toute une vie. Et pour la première fois dans le roman, Charles va prendre une décision par et pour lui-même : revoir, puis épouser Emma. Partager :.

rencontrer une femme au club à tours

Plus sur le sujet